Sénégal : L’île de Gorée

L’île de Gorée

Situation géographique

L’île de Gorée se situe à 3 Km de Dakar et abrite 1800 habitants. Elle mesure 900m de long et 300m de large. Cette île a une superficie de 27 hectares.

Faune et flore

Sur Gorée, on peut voir de nombreux milans, des rapaces qui survolent l’île. Les Béers étaient des arbres dont les fruits étaient hallucinogènes mais, cette variété de plante n’existe plus aujourd’hui sur l’île

Histoire de l’île de Gorée

L’île de Gorée a une longue et triste histoire qui commence en 1444 où Denis Diaz, navigateur portugais, découvre l’île. Ce sont ensuite les Hollandais qui vont prendre l’île du XVI au XVII siècle puis les français et les anglais qui vont se disputer l’îleà partir du XVIII siècle

En cette période l’ouest de l’Afrique était en guerre et les prisonniers étaient en guerre et les prisonniers étaient vendus en tant qu’esclave aux esclavagistes de Gorée.

Les esclaves attendaient 3 mois, enfants, femmes et hommes séparés et entassés dans de petites cellules où ils dormaient à même le sol. Enchaînés toute la journée, ils n’étaient libérés qu’une fois par jour pour aller aux toilettes

Les esclaves n’avaient pas le droit de tomber malade car les gardiens craignaient les épidémies et les malheureux à qui cela arrivaient étaient jetés à l’eau où ils mouraient noyés.

Les récalcitrants étaient fouettés et punis dans des cellules spéciales où ils ne pouvaient même pas se tenir debout. Il n y avaient aucune exception à ce traitement et même les femmes enceintes se faisaient fouettées. Pour cela les gardiens creusaient un trou dans le sol pour y placer sa grossesse et que les femmes enceintes puissent s’allonger sur le sol.

Pour vendre un homme, il fallait qu’il ait atteint les 60 Kg, les gardiens engraissaient donc les hommes en dessous de ce poids avec une bouillie à base de haricots

Au bout de 3 mois, les bateaux accostaient et achetaient les esclaves : les hommes et les jeunes filles coûtaient le prix d’un baril de rhum tandis que les femmes et les enfants étaient échangés contre de petits miroirs

La traversée durait également 3 mois et durant ce temps, de nombreux esclaves mouraient de maladies ou de malnutrition. Gorée était bien placée pour les esclavagistes car elle était à la pointe ouest du continent africain et que son anse protégeait les bateaux qui venaient acheter les esclaves

Le fait que les bateaux emmenaient les esclaves de l’Afrique aux Amériques étaient appelé le commerce transatlantique. Ainsi la traite des noirs a été menée par les Arabes du XI au XV siècle puis par les Européens du XV au XVIII siècle

L’abolition de l’esclavage en 1792 a été stoppée par Napoléon Bonaparte en 1807 mais a finalement été restaurée en 1848.

15 à 20 millions d’esclaves sont passés par l’île de Gorée mais on en compte 300 millions dans le monde entier

Après la traite des noirs, les français ont finalement battus les anglais et ont fait de Gorée un camp militaire pour la deuxième guerre mondiale avec un canon que les habitants de l’île appellent la grosse Bertha sénégalaise, cette arme a une portée de 14 Km

L’île de Gorée fait maintenant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Auteur de l’article : Salomé Burel

Salomé Burel
Je veux découvrir la vie car je sais que la vie ce n’est pas dodo, aller à l’école, manger, aller à l’école, dodo, aller à l’école, manger…La vie c’est faire des trucs drôles (le parachute, le ski) des trucs reposants(rien, dormir) des trucs que j’aime faire (de la magie, lire, l’équitation) des trucs dingue (faire de la plongée, aller dans le désert). Mon animal totem est le cygne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *